Tricopigmentation

Camouflez votre alopécie et gardez votre assurance en recréant l’effet de vos cheveux sur toutes les zones dégarnies.

La chute des cheveux peut entrainer une réelle baisse de la confiance en soi, chez les hommes comme chez les femmes.

LES DIFFERENTES TECHNIQUES

Technique numéro 1 : l’effet crâne rasé. DISPONIBLE OCTOBRE 2021

Ce procédé permet de reproduite un effet cheveux rasés très courts, avec une illusion d’optique naturelle et indétectable. J’utilise des pigments biorésorbables, sans danger pour la santé et avec une excellente tenue dans le temps. Le cuir chevelu est pigmenté point par point.

Technique numéro 2 : l’effet densité

Pour obtenir un effet densité, soit j’utilise la technique du « point par point », soit j’utilise un tricoroller selon l’effet recherché et la l’étendue de la zone dégarnie.

Technique numéro 3 : le camouflage des cicatrices du crâne

Que ce soit un accident de vie, une opération du crâne, ou une greffe de cheveux FUE ou FUT, les cicatrices sur le cuir chevelu peuvent altérer la confiance des hommes et des femmes et les complexer dans leur vie sociale.

Les questions que vous vous posez

Quelles sont les contre-indications à la tricopigmentation?
La micro-pigmentation ne pourra être pratiquée dans les cas suivants :
– personnes souffrant de maladies de peau évolutives ou de maladies infectieuses et virales,
– personnes souffrant de diabète insulinodépendant grave,
– alopécies inflammatoires ou médicamenteuses (chimiothérapie),
– dermatoses infectieuses du cuir chevelu s’accompagnant d’alopécie,
– personne souffrant d’insuffisance cardiaque, rénale, hépatique ou de déficit immunitaire congénital,
– les personnes souffrant d’allergies graves ou suivant les traitements par Roaccutane ou vitamine A acide, devront demander un avis médical.

L’intervention est-elle douloureuse?
Non, la densification capillaire n’est absolument pas douloureuse mais elle peut être légèrement désagréable selon votre sensibilité.

La tricopigmentation est-elle définitive?
Une densification capillaire est temporaire (1 à 2 ans) et varie en fonction de la peau, sa durée ne peut donc pas être garantie. L’idéal étant de faire une séance d’entretien lorsque la couleur commence à s’estomper.

La tricopigmentation empêche-t-elle les cheveux de pousser?
Absolument pas. Après une séance de démographie capillaire la repousse des cheveux se fait naturellement, au même rythme qu’avant l’intervention. De plus, cette repousse n’abîme en rien le travail de pigmentation réalisé sur le cuir chevelu.

Le résultat final est-il visible rapidement?
Après la première séance, vous serez déjà satisfait de la transformation opérée. Il faut savoir que durant la première semaine, la tricopigmentation sera plus foncée que le résultat final.
En raison du renouvellement cellulaire naturel, le résultat final apparaît 4 à 8 semaines après le traitement. La couleur aura perdu environ 40% d’intensité.
Il sera nécessaire de faire une deuxième séance pour que le résultat final soit optimum.
Dans certains cas, une troisième séance est nécessaire.

A qui s’adresse la tricopigmentation?
Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la tricopigmentation n’est pas réservée qu’aux hommes. Un grand nombre de femmes souffrent de calvitie naissante ou profonde responsable de nombreux complexes et d’un manque de confiance en soi.
Cette méthode peut être exécutée sur tout type de personne, peu importe l’âge, le sexe ou la couleur du cuir chevelu.

Combien de temps dure la tricopigmentation?
L’intensité de la tricopigmentation va diminuer au fil des années. Cela peut dépendre de plusieurs facteurs comme la vitesse du renouvellement cellulaire de la personne, de ses anticorps, des effets de la lumière UV, etc.
La durée de l’entretien peut varier entre 1 an à 3 ans.

Quelle est la durée d’une séance?
La séance peut durer entre 2 et 6 heures en fonction du nombre de zones à traiter.

Est-ce que je peux remettre ma prothèse/perruque entre les séances?
Il est impératif de ne pas porter de prothèse/perruque 2 jours après le traitement.
Pendant les deux mois entre les deux séances, vous pouvez la porter en limitant l’utilisation des adhésifs (ne pas mettre de la colle sur l’ensemble de la prothèse/perruque). Il faut l’ôter dès que possible afin d’oxygéner correctement la zone pigmentée pour une bonne guérison.
La prothèse ou perruque doit être parfaitement propre, particulièrement les 10 jours post-traitement.

Quels sont les instruments et le matériel utilisés?
– mon centre de tricopigmentation a choisi la seule méthode brevetée « Orsini et Belfatto », enseignée dans la Maud Academy,
– j’utilise une technologie (appareil et pigment) propre à la tricopigmentation afin d’assurer un résultat de qualité,
– le démographe, assisté par ordinateur, permet de régler la fréquence de l’aiguille au centième de seconde. Une précision qui permet de garantir des résultats hyper-réalistes et naturels,
– les pigments « Amiea » sont des pigments de qualité médicale, spécifiques à la tricopigmentation. Ils sont bio-absorbables ce qui assure une tenue de couleur dans le temps et un rendu naturel,
– les aiguilles sont stériles à usage unique et jetées après chaque intervention dans des containers prévus à cet effet.

Comment se passe l’après-séance?
– tout de suite après la séance, vous pourrez observer quelques rougeurs pendant une heure environ,
– pendant les 10 premiers jours, le pigment va quelque peu gagner en intensité puis finalement se stabiliser,
– également de légères démangeaisons peuvent se faire ressentir, ceci est le signe de la cicatrisation en cours,
– au fil des jours, la cicatrisation progresse et la couleur peut vous paraître plus fade, cette étape est transitoire. Il faut compter un mois pour une cicatrisation complète, la couleur est alors définitive.

Quels sont les soins préconisés?
– le résultat de votre tricopigmentation dépendra de la qualité de vos soins,
– pas de shampoing pendant la première semaine (sauf celui 2 heures après),
– hydratez 2 à 3 fois par jour avec une crème appropriée, que je vous conseillerais,
– ne grattez pas, ne frottez pas,
– évitez l’eau, le soleil et les UV,
– une fois la semaine passée, afin de préserver votre tricopigmentation (sa couleur et sa tenue), il vous est fortement conseillé de protéger la zone tatouée avec une crème solaire adaptée.


%d blogueurs aiment cette page :